GUYANE WAYANA DU TAMPOC

Chasse et pêche avec les Amérindiens Wayana de Guyane Française .

A l'opposé de la base de lancement de Kourou se situe un des derniers massifs équatoriaux primaire encore intacts, ou presque. Les Wayana du haut Maroni, aux traditions vivaces, vivaient en dehors du temps. Je débarqué en 1987 pour un séjour de 8 mois au village d'Elahé, situé sur le Tampoc, un affluent du Maroni à quelques heures de Maripasoula. Les indiens Wayana, que le progrès technique n'avait pas encore atteint, pérennisaient leur mode de vie de chasseurs, pêcheurs, cueilleurs. Utilisant les resources renouvelables de la rivière et de la forêt pour subvenir à leurs besoins. Ce qui devait être un modèle de développement écologique pour le reste du monde est devenue avec l'exploitation sauvage de l'or, le théâtre d'une disparition annoncée. Le rejet des boues aurifères et le mercure, décimant une partie de la population, ont obligé les Wayana á pêcher et chasser plus en amont sur le fleuve. Notre expédition rejoindra les traces des ancêtres Wayana, le chemin dès Émerillon, à quelques semaines de navigation du village d'Elahé